Le vocabulaire du baby-foot à connaître

Comme tout sport, le baby-foot possède un lexique propre à lui. Il est indispensable de le connaître afin de maîtriser le jeu. Voici l’abécédaire des vocabulaires utilisés au baby.

Baby-Foot-vocabulaire

Auto-blocage : c’est le fait de bloquer une balle venant de l’arrière où les joueurs à l’avant doivent maintenir la barre des attaquants pour que les joueurs soient inclinés d’environ 50°.

Balayer : cette technique consiste à faire des mouvements de va-et-vient avec la balle sous le même joueur afin de le déstabiliser. Elle peut se pratiquer avec un blocage en casette (derrière le joueur) ou en commerce (devant le joueur).

Bande : c’est marquer un but en faisant rebondir la balle sur les bords du baby. Si la balle se fait taper contre le bois du côté adversaire, c’est une bande extérieure, mais si elle se fait taper de votre côté, c’est une bande intérieure.

Barette : une accumulation de 10 points qui entraîne le retrait d’un point chez l’équipe adverse.

Cendar : quand la balle se retrouve dans le cendrier du baby suite à un tir hasardeux.

Chaudron : quand la balle traverse le baby et ressort par les autres cages après un but. 

Craquage : rater une action ou un mouvement. 

Demi : c’est le nom des deux joueurs positionnés au milieu de la table.

Fanny : une humiliation suprême pour un joueur ou une équipe, due à un score négatif.

Gamelle : la balle ressort après un but. 

Gosse : relance depuis l’arrière contrée par l’adversaire entraînant un but.

Lob ou casquette : la balle passe par-dessus le gardien permettant de gagner 2 points.

Pêche ou repêche : récupérer la balle dans le but avant qu’elle ne tombe. Une balle repêchée retire un point à l’équipe adverse.

Pissette : un tir gagnant de l’attaquant ailier situé au plus proche du joueur.

Roulette : une ou plusieurs rotations engendrées par le fait de lâcher les poignées.

Savon : balle neuve glissante et difficile à jouer.